La Nationale 2 féminine du NVB a englouti dimanche 28/10/18, les tarnaises de Puygouzon en 3 petits sets (25-12 ; 25-19 ; 25-10).

Les nîmoises, exceptionnellement managées par Nicolas Agnese, se sont montrées sérieuses, propres et appliquées durant toute la durée du match.

Seule petite frayeur, la légère entorse à la cheville subie au 3ème set par la passeuse sénégalaise Aita Gita Gaye, heureusement sans gravité.
Par précaution, Nicolas a laissé sa suppléante Elisa Lara sur le terrain jusqu'à la fin de la rencontre, et le moins que l'on puisse dire, c'est que cela n'a pas perturbé l'évolution de l'équipe !

Bravo à tout le groupe et à son coach du jour !
Prochain match, sans doute plus compliqué, dimanche prochain chez le 3ème St Jean d'Illac.

Allez le NVB, allez Nîmes !!!

La Nationale 2 féminine du NVB poursuit son parcours sans faute, puisqu'elle s'est imposée 3 sets à 0 à Balma (25-12 ; 26-24 ; 25-21).
Les nîmoises ont ainsi pris 12 points sur 12 possibles depuis le début de la compétition, et seules les nantaises parviennent à suivre leur rythme.

Ces dernières viennent d'ailleurs de réaliser une performance de choix, puisqu'elles ont battu St Jean d'Illac (jusqu'ici également invaincu) sur ses terres en 3 manches !

La Nationale 2 s'est imposée à domicile sans difficulté face à L'Union 3-0 (25-13 ; 25-18 ; 25-16).
Les coéquipières de Zsófia Lacombe Takacs ont abordé la rencontre avec sérieux, ce qui a permis à Elie Merheb de faire tourner son effectif sans que le rendement du groupe ne s'en trouve altéré.
Voilà nos joueuses bien lancées dans ce championnat, même si des adversaires plus coriaces sont annoncés dans les semaines qui viennent.

La Nationale 2 n'a guère rencontré de difficultés pour venir à bout de Niort dimanche 23/09, qui s'était déplacé à seulement 6 joueuses, la plupart très jeunes.

Après 2 manches rondement menées (25-11 puis 25-15), la concentration a commencé à fléchir du côté des nîmoises, ce qui a permis aux visiteuses de jouer leur va-tout et de se mettre à espérer.
Après un resserage de boulons salvateur, le NVB a finalement réussi à conclure sans lâcher de set (25-20).

À noter les prestations pleines de promesses de Ines Ben Jaddi dans un rôle inhabituel de réceptionneuse-attaquante, de Lou-Ann Bastard au relais de celle-ci, et de Elisa Lara lors de ses passages à la distribution (elle s'est même payé le luxe d'inscrire 2 aces consécutifs dès son entrée !).

Les anciennes Tiare Teuruarii et Nadège Haewegene ont assuré, de même que Aita Gita Gaye, tandis que Zsófia Lacombe Takacs retrouvait peu à peu ses sensations et que Renata Kolenakova Haoues suppléait remarquablement Cécile De Wilde, absente, au poste de libéro malgré un tendon d'Achille douloureux.

Enfin, Brenda Del Mastro, au centre, a bien tenu son rang après que sa camarade Océane Prénat eut été victime d'un petit malaise après une entame pleine de punch.

Bravo aux joueuses et aux coachs de ces 2 équipes, la saison est maintenant lancée et bien lancée !

Allez le NVB, allez Nîmes !!!

Joomla Module OT Client Logos Scroller powered by OmegaTheme.com