L'Élite féminine est désormais officiellement reléguée sportivement en Nationale 2 après sa défaite à Halluin en 4 sets.

Il faut dire que les nîmoises ont joué de malchance, puisqu'elles ont dû se passer des services de Claudia Chalaux (touchée au bras) et Kathleen Hruska (victime d'une entorse la veille du match).

Soit l'une des frappes les plus efficaces de l'équipe et l'une des 2 seules centrales de métier de l'effectif !

Avec une passeuse au centre, les joueuses d'Elie Merheb ont lutté courageusement et auraient mérité de prendre au moins 1 point.

Joomla Module OT Client Logos Scroller powered by OmegaTheme.com