L’Élite féminine s'est lourdement inclinée à domicile face à l'IFVB en 3 sets (14/25 ; 21/25 ; 19/25).

Le secteur block/défense a été la clé du match : autant côté nîmois il a été déficient, autant les jeunes espoirs françaises s'y sont montrées efficaces.

Le jeu nîmois, en raison notamment d'une réception imprécise, a été trop stéréotypé pour créer de l'incertitude dans le camp adverse.

Et se retrouver constamment face à 2 blockeuses, dont certaines culminent à plus d'1,90m, qui protègent parfaitement une arrière défense remarquablement organisée, ça finit par user...

On savait ce match sans conséquence sur un plan comptable en vue des play-downs, mais on pensait qu'il pourrait servir à engranger de la confiance en vue d'une rencontre autrement plus importante le week-end prochain à Istres.

C'est raté, mais il faut tout de même féliciter les jeunes de l'IFVB qui ont livré un match de haute tenue et dont l'enthousiasme faisait plaisir à voir.

Et que de progrès accomplis depuis le match aller !

Côté local, il faudra améliorer la qualité de la réception pour permettre un jeu offensif varié, mais aussi le service afin de limiter les choix adverses, et régler les petits soucis d'organisation défensive pour espérer rentrer d'Istres avec un petit pécule supplémentaire.

Celui-ci pèserait alors beaucoup plus lourd dans la balance pour la course au maintien car dans ce cas, Istres accompagnerait sans doute le NVB en play-downs, avec pour conséquence la prise en compte du point acquis contre les provençales à l'aller, ce qui est tout sauf négligeable !

Joomla Module OT Client Logos Scroller powered by OmegaTheme.com