Pas d'exploit retentissant pour l'Elite féminine du NVB, logiquement battue par le leader invaincu Marcq en Baroeul, qui en plus évoluait chez lui (3-0: 25-20; 25-19; 25-20).

Nos filles ont réalisé un match honorable, puisque malgré l'écart de niveau évident entre les 2 équipes, elles n'ont jamais été ridicules.

Les nordistes n'ont cependant pas été mises en danger, il aurait fallu pour cela être au top dans le secteur service-réception afin de compenser la différence physique nettement favorable aux locales.

Ce ne fut pas le cas, mais l'important n'est pas là, puisque les éventuels points inscrits n'auraient servi à rien en 2ème phase.

En revanche, les 2 dernières rencontres de la 1ère phase seront beaucoup plus cruciales pour les joueuses d'Elie Merheb !

Samedi prochain d'abord, l'IFVB se déplace dans le Gard, et on espère une 3ème victoire, d'abord pour le moral, ensuite parce que c'est à domicile, et enfin parce que c'est abordable (même si les points inscrits contre l'IFVB, assuré de jouer les play-offs, compteront aussi pour du beurre...).

Puis le 3 février aura lieu le court déplacement à Istres.
Nos voisines espèrent bien sûr accrocher la 3ème place synonyme de play-offs.
Elles l'occupent d'ailleurs depuis samedi soir à la faveur de leur succès face à Harnes, mais les positions demeurent très serrées, si bien que l'avenir istréen pourrait très bien se décider face au NVB.

Côté nîmois, on souhaite ardemment retenir les provençales à la 5ème place, puisqu'elles partiraient avec un point supplémentaire en 2ème phase grâce à la courte défaite 3-2 essuyée à l'aller à Gaston Lessut lors de la 1ère confrontation entre les 2 équipes.

Mais pour les retrouver réunies dans la même poule de play-down, il faudra peut-être une victoire nîmoise lors de cette rencontre retour !

Voilà qui laisse présager une belle bataille...

Joomla Module OT Client Logos Scroller powered by OmegaTheme.com