Après une défaite relativement sèche contre Lattes, et après une semaine de trêve, le championnat nous proposait un match contre l’équipe réserve de l’ASBAM.

Alors que l’Hérault se voyait frapper par une nouvelle alerte Orage à partir de minuit, il fallait venir à Montpellier et repartir sans tarder sous peine de rencontrer les fortes pluies et vents violents.

Le match débutait avec un peu de retard, et l’équipe gardoise avait du mal à évoluer sur le terrain, trop peu inspirée, trop de fautes directes réalisées, et le score prenait une ampleur importante et rédhibitoire en faveur des locales 25-16.

Dans la seconde manche, étrangement, les nîmoises retrouvaient de leur volley, et les débats s’équilibraient, à de belles et puissantes attaques, les montpelliéraines répondaient par de belles défenses, Mais le score  choisissait son camp et les nîmoises l’emportaient 21-25.

A un set partout, le troisième set était équilibré et aucune des deux équipes ne se détachait.

Les nîmoises portaient de nouveau quelques puissantes attaques qui faisaient mouches, et les héraultaises n’abdiquaient pas en défendant et en tentant de perturber nos velléités offensives.

Le score choisissait encore le camp gardois avec le plus faible écart 26-28.

La quatrième manche débutait et en préambule de l’Orage climatique qui était prévu, les nîmoises rentraient sur le terrain avec une très belle détermination et faisait régner un vent de folie sur le terrain, les services foudroyaient la réception locale, les attaques tombaient comme des grêlons, une pluie de blocs s’abattait sur les joueuses de l’ASBAM et le score s’achevait comme un coup de tonnerre à 11-25.

Avec ce succès les nîmoises confortent leur quatrième place au classement, et joueront samedi 05 novembre à 20h à domicile contre une équipe Roubianaise 6ème avec un match en retard.