Pour le troisième match de la saison à domicile, nous recevions dans notre salle l équipe de Roubia,

 Malgré la trêve, Le match débutait de la même façon que celui de l ASBAM, une entame peu inspirée, trop de fautes directes réalisées, les visiteuses ne lâchaient rien, en défense, ni au service et s adjugeaient la première manche sur le score de 19-25,

Dans le second set, les nîmoises montraient un peu plus d application et de sérieux, menant de bout en bout, Elles prenaient le score en leur faveur, se créant un avantage puis laissant leurs adversaires revenir grâce à beaucoup trop de fautes directes non provoquées,mais aussi grâce à l homme perché  qui pour le coup l était au sens propre comme au figuré, et qui avait du mal a garder de la vivacité pour accomplir sa mission, peut être était ce dû à l enchainement de son troisième match,C est ainsi que les joueuses assises sur le banc allaient être averties d un joli carton jaune,

Le score était tout de même positif et se clôturait sur la marque de 25-23,

 Le troisième set démarrait encore plus mal, car l arbitre sur le changement de terrain n ayant pas accepté une remarque sur son acuité visuelle faite par le coach gardois qui cependant partait d un bon sentiment, sortait un carton de couleur rouge et accordé ainsi un point gratuit aux visiteuses,

Il n en fallait pas moins pour énerver les nîmoises qui allaient alors retrouver de leur volley et faire cavalier seul en tête durant tout le set pour le terminer sur la marque de 25-21, 

Le quatrième set allait être une redite du premier set, les gardoises retombées dans leur travers, avec des réceptions approximatives beaucoup d erreurs au service et beaucoup de fautes directes offensives non provoquées, Les roubiannaises l emportaient sur le score de 20-25,

 

S en suivi alors un cinquième set décisif qui démarrait sur le même niveau de jeu que le quatrième set, Un jeu trop peu inspiré avec trop de fautes directes gardoises,

Après une défaite relativement sèche contre Lattes, et après une semaine de trêve, le championnat nous proposait un match contre l’équipe réserve de l’ASBAM.

Alors que l’Hérault se voyait frapper par une nouvelle alerte Orage à partir de minuit, il fallait venir à Montpellier et repartir sans tarder sous peine de rencontrer les fortes pluies et vents violents.

Le match débutait avec un peu de retard, et l’équipe gardoise avait du mal à évoluer sur le terrain, trop peu inspirée, trop de fautes directes réalisées, et le score prenait une ampleur importante et rédhibitoire en faveur des locales 25-16.

Dans la seconde manche, étrangement, les nîmoises retrouvaient de leur volley, et les débats s’équilibraient, à de belles et puissantes attaques, les montpelliéraines répondaient par de belles défenses, Mais le score  choisissait son camp et les nîmoises l’emportaient 21-25.

A un set partout, le troisième set était équilibré et aucune des deux équipes ne se détachait.

Les nîmoises portaient de nouveau quelques puissantes attaques qui faisaient mouches, et les héraultaises n’abdiquaient pas en défendant et en tentant de perturber nos velléités offensives.

Le score choisissait encore le camp gardois avec le plus faible écart 26-28.

La quatrième manche débutait et en préambule de l’Orage climatique qui était prévu, les nîmoises rentraient sur le terrain avec une très belle détermination et faisait régner un vent de folie sur le terrain, les services foudroyaient la réception locale, les attaques tombaient comme des grêlons, une pluie de blocs s’abattait sur les joueuses de l’ASBAM et le score s’achevait comme un coup de tonnerre à 11-25.

Avec ce succès les nîmoises confortent leur quatrième place au classement, et joueront samedi 05 novembre à 20h à domicile contre une équipe Roubianaise 6ème avec un match en retard.

 

Nos filles de la Pré-nationale recevaient ce samedi l'équipe de Lattes. Les deux équipes se retrouvaient après 2 victoires et 1 défaite. Ce match s'annonçait comme une confrontation qui permettrait aux filles de jauger leur niveau dans cette compétition.

Malheureusement, l'équipe est passée à côté du match, et les joueuses de Lattes ne leur ont pas laissé l'occasion de se mettre dedans. Alternant bonnes intentions et fautes directes, les joueuses de Cédric Charpentier ont vu leur adversaire enchaîner les points, puis les sets pour finalement remporter le match.

Même si le travail de la semaine s'est vu sur certaines actions du match, il reste encore du chemin à notre équipe pour être plus propre et plus agressive, et s'imposer face à des équipes réalistes comme Lattes ce week-end, qui l'emporte sèchement 3-0 (20-25, 22-25, 18-28).

Pour notre deuxième sortie en trois matchs le calendrier envoyaient les filles de Pré-nationale se balader au pieds des Pyrénées, pour disputer une rencontre à Saint-Estève banlieue de Perpignan.
Match pour faire simple, prévue initialement à 20h30 avancé par les locales à 17h00 mais qui débuta à 17h15 par manque d arbitre.


Le premier déplacement de la saison pour l équipe Pré-nationale nous  envoyait faire une ballade en plein cœur de la Lozère à Mende, voyage toujours apprécié par tout volleyeur qui se respecte.